Maurice: Rodrigues l'ensorceleuse!

Rodrigues,
Perdue dans l'Océan Indien,
petite île de 18km sur 8, dans un lagon deux fois plus grand!
Une merveille!
Le 1er mai 1691, un Huguenot, François Leguat,
chassé de France par la révocation de l'Edit de Nantes,
est abandonné sur l'île.
 Il introduisit les premières plantations.
En 1809, Rodrigues passe aux mains des Anglais.
Elle compte 100 habitants dont 80 esclaves.
En 1968, Maurice devient indépendante et 
Rodrigues fait partie intégrante du territoire mauricien.
Port Mathurin, la capitale vit au rythme d'il y a longtemps,
Rodrigues reste authentique!

Le marché du samedi matin est très animé, coloré, convivial,
chacune apporte ses pots de piment, d'achards et autres compositions si délicieuses!
On y trouve les ourites séchées, le poisson salé, la vannerie locale.
Pour découvrir Rodrigues, il faut se promener, emprunter les chemins de traverse.
Cette île est hors du temps, un voyage irréel.
J.M. Le Clézio disait d'elle:
Le paysage est d'une pureté extraordinaire, minéral, métallique,
avec des arbres rares d'un vert profond debout au-dessus de leurs flaques d'ombres,
et les arbustes aux feuilles piquantes, palmiers nains, aloès, cactus, d'un vert plus aigu,
pleins de force et de lumière...
 Pointe Coton abrite un hôtel très agréable, le Cotton Bay,
à recommander pour un séjour confortable.


 La plage du Cotton Bay ...

Mais les chambres d'hôtes permettent une intrusion plus profonde dans le quotidien si paisible des Rodriguais.
Un sentier sur le littoral permet de découvrir la faune et la flore 
ainsi que des plages merveilleuses!
Les piqueuses d'ourites travaillent à l'aube, quand le soleil se lève,
vous les apercevrez, à pied, près de la barrière de corail, à marée basse.
Plus tard dans la journée, vous verrez ces ourites qui sèchent 
sous le soleil ardent de Rodrigues.
Décors de rêve pour qui aime les plages désertes balayées par le vent, le sable chaud
et les couleurs multiples du lagon qui se déclinent dans tous les tons de bleu.
Trou d'argent, une crique sera le but de la promenade, 
la beauté des falaises et d'un paysage aride.
Port Sud Est, charmant, 
on y arrive en suivant la route aux 52 virages!
plongée vers le littoral sud, des paysages à couper le souffle.
Le lagon se révèle dans ses couleurs les plus étonnantes, du vert au bleu.
 L'intérieur des terres est en contraste avec le littoral, verdoyant, 
c'est le coeur vert de l'île.
Le Mont Limon, 398m est le sommet de l'île,
les villages de Mont Lubin et Grande Montagne sont très pittoresques.
 La gastronomie Rodriguaise est à la hauteur des paysages.
 Vous pourrez déguster un bon jus de limon
puis apprécier la langouste grillée, le poisson perroquet
ou un rougail saucisses!
Les bbq organisés lors des sorties sur les îles!
Si vous avez l'opportunité de venir à Maurice, 
allez à Rodrigues, 
découvrir ce petit coin de paradis est un bonheur sans pareil.
Et pour aller au bout du rêve, découvrez l'île aux Cocos, réserve naturelle où les oiseaux sont rois.
Merci pour votre visite et surtout n'oubliez pas
Le bonheur est une petite chose que l'on grignote assis par terre, au soleil.
Jean Giraudoux

1 commentaire:

  1. Une ile qui vaut vraiment le détour!
    Bonne journée, MamaFati

    RépondreSupprimer

Merci d'y mettre votre grain de sel!