Concours de Sommellerie au 10ème Festival Culinaire Bernard Loiseau

La compétition du meilleur sommelier du 10ème Festival Culinaire Bernard Loiseau est un moment fort de cette semaine placée sous le signe de la gastronomie.
Le dernier concours du festival! Trois sommeliers à l'honneur: De Lores Malin Constance Belle Mare Plage, Vishal Jevallee Constance Le Prince Maurice, Linaa Jaumdally Constance Belle Mare Plage, devant le superbe jury: Andreas Larsson, meilleur sommelier du monde 2007, Fabrice Rosset PDG de la Maison Deutz, Laurence Helfrich des Grands Chais de France, Bastien Loiseau, Sabdra Husseini Norberg directrice de la zone Middle East et Asie pour Acqua Panna et San Pellegrino.
La gastronomie ne peut s'envisager sans la sommellerie, le vin, divin nectar vient compléter le plat et c'est à ce moment que le sommelier intervient. Le client choisit ses mets et le sommelier apparaît pour le satisfaire, il a une fonction de service incomparable. 

Le concours organisé au Prince Maurice, au sein du 10ème Festival Culinaire va être l'occasion de découvrir les multiples qualités que le sommelier doit maîtriser. Jérome Faure Corporate Sommelier pour le groupe Constance est un exemple à suivre, un homme passionné pour qui le partage de la connaissance est un moteur. Merci pour cette générosité.
Les trois sommeliers sont concentrés mais souriants!
Le jury prend place et la compétition commence!
Quelques questions concernant les eaux Acqua Panna et San Pellegrino puisque l'eau doit respecter les saveurs des plats et les vins choisis. Les connaissances du sommelier doivent être vastes.
La compétition commence par une identification olfactive de spiritueux.
Puis dans un scénario d'une table de convives, il est demandé au sommelier de proposer les vins les mieux assortis au menu choisi par les clients, tout en faisant le service d'un champagne commandé à l'avance par le client.
 Bien sûr celui ci devra justifier ses choix.
C'est l'occasion de découvrir le rituel de l'ouverture de la bouteille et du service.
Présenter la bouteille de vin face au client qui a commandé,
ouvrir la bouteille face au client, sur un guéridon, installée près de la table ;
déboucher la bouteille soigneusement après avoir coupé la capsule au milieu ou sous la bague ;
faire goûter le vin au client qui l'a commandé  avant de servir, quand le client a approuvé, servir ses invités en respect de la préséance.
Lors du service :
il faut incliner la bouteille, étiquette visible par le client et viser le centre du verre ; lorsque l'on est au niveau souhaité, remonter la bouteille à vitesse constante pour éviter de faire tomber des gouttes sur la nappe. Il est aussi possible de faire tourner la bouteille afin de limiter le risque de gouttes, mais attention un éventuel dépôt pourrait être remis en suspension par cette action.
Essuyer le goulot de la bouteille avec un linge propre (liteau);
renouveler l'opération autant de fois qu'il y a de convives.
Puis vient le moment de déguster deux vins blancs et expliquer lequel offrira la meilleure harmonie avec un sushi que le sommelier déguste pour en étudier les saveurs.
Finalement l'art de la sommellerie se révèle à tous comme un savoir-faire et savoir-être, une maîtrise de soi au service du client. Le sommelier raconte l'histoire du vin, de son vignoble, des cépages et du viticulteur. Un métier de passionné puisqu'il y a tant à découvrir, plus de 400 appellations pour la France! Le sommelier représente l'image du vin et de ses traditions, ses propositions d'accord avec les mets et l'excellence de son service en sont la phase visible. La connaissance du thé, du café, des eaux et des cigares leur incombe aussi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci d'y mettre votre grain de sel!